Brezhoneg (Breizh)French (Fr)

Korn ar mediaoù

Débat

cloud 3

kendiviz

Vendredi 23 octobre 2015 - 18h30
Théâtre Max Jacob - Quimper

Dans le cadre de la journée de manifestations pour la reconnaissance de la diversité des langues et des cultures des territoires


Soirée débat public

Cliquer ici pour plus d'infos.

Gouel al levrioù

festivaldulivre

Accueil
Deomp de'i !!
Rapport de l’experte indépendante sur les questions relatives aux minorités, Mme Rita Izsák PDF Moullañ Postel
There are no translations available.

Conseil des droits de l’homme
Vingt-deuxième session
Point 3 de l’ordre du jour
Promotion et protection de tous les droits de l’homme,civils, politiques, économiques, sociaux et culturels,y compris le droit au développement

Voir le rapport complet (PDF)

 

Les droits des minorités linguistiques

V. Conclusions et recommandations

73. Les difficultés auxquelles sont confrontées les minorités linguistiques sont variées et diffèrent sensiblement en fonction de leur situation particulière et des conditions juridiques et politiques dans leur pays de résidence. Certaines minorités linguistiques sont bien intégrées, peuvent utiliser leur langue librement en public et enprivé et bénéficient de la prise en considération de leurs droits et besoins linguistiques dans l’administration, l’enseignement et la fourniture de services.

Lenn muioc'h...
 
La majorité change, les droits linguistiques sont toujours bafoués dans la France du non-droit PDF Moullañ Postel
There are no translations available.

EBLUL- ELENEBLUL/ELEN-France
European Bureau for Lesser Used Languages
European Language Equality Network
Réseau Européen pour l'Égalité des Langues
Statut consultatif au Comité Économique et Social des Nations Unies

 

C O M M U N I Q U É du 13 mars 2013

Invité à Genève ce mercredi 13 mars à une table ronde sur les droits des minorités linguistiques par l'experte indépendante des Nations Unies sur les droits des minorités dans le cadre du Conseil des droits de l'homme, EBLUL/ELEN-France, membre du Réseau européen pour l'égalité des langues fait un bilan très négatif de la situation française compte tenu de blocages idéologiques persistants.

Lenn muioc'h...
 
Charte européenne des langues : un reniement inacceptable de François Hollande PDF Moullañ Postel
There are no translations available.

Kevre Breizh dénonce la reculade de François Hollande sur la modification de la Constitution pour ratifier la Charte européenne des langues régionales.

C'est donc sur un simple avis du Conseil d'État que François Hollande renonce à ratifier la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires qu'il s'est à maintes reprises engagé à faire ratifier, avant et après les élections, lui-même ou par la parole ou écrits de ses ministres ou conseillers. Claude Bartolone, le Président de l'Assemblée nationale s'y est engagé également par courrier du 8 février dernier.

Ce recul devant le Conseil d'État est particulièrement grave car quel que soit son avis, l'objectif de la modification de la Constitution est justement de dépasser les blocages du Conseil Constitutionnel ou du Conseil d'État.

Un tel reniement est inacceptable, sans qu'il soit question en aucune façon de contrainte financière, mais d'une question de sauvegarde de langues et de cultures qui ne doivent plus être interdites de cité, et de droits de l'homme, de droit à sa langue, de vivre ensemble dans la diversité et non l'uniformité comme vient de le rappeler le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies.

François Hollande perd ainsi toute crédibilité.

Dès maintenant, la mobilisation de tous ceux qui veulent continuer à vivre leurs langues et leurs cultures, en Bretagne et dans les autres régions de métropole et d'outre-mer s'impose.

Ar C’hadoriad / Le président
Tangi Louarn

 
Langues régionales : le recul de la majorité PDF Moullañ Postel
There are no translations available.

article du Télégramme

Rebondissement imprévu sur le dossier de la ratification de la Charte des langues régionales, engagement réitéré à plusieurs reprises par le président de la République. Il était prévu que dans les projets de loi portant révision de la Constitution soit inclu un texte qui permette la ratification de la Charte. Or ce mercredi matin, la question des langues régionales était absente des quatre textes présentés en Conseil des ministres.

Jean-Jacques Urvoas, président de la Commission des lois, fait le point.

Que s’est-il passé ?

Mardi soir, j’ai reçu un courrier de François Hollande. Il m’informait que compte tenu de l’avis négatif du Conseil d’État, le projet de loi constitutionnelle permettant la ratification de la charte des langues régionales avait été enlevé.

Qu’en pensez-vous ?

Lenn muioc'h...
 
A Genève, le Conseil des droits de l'homme interpelle la France sur sa politique à l'égard des langues régionales PDF Moullañ Postel
There are no translations available.

Le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies, s'est réuni à Genève entre le 21 janvier le 1er février pour examiner la situation des droits de l'homme en France comme dans plusieurs autres pays, dans le cadre de la procédure de l'Examen Périodique Universel.

Lenn muioc'h...
 
Brest. 350 manifestants pour une chaîne de télé en breton PDF Moullañ Postel
There are no translations available.

Manifestation Brest Article du Télégramme 9/01/2013

350 personnes ont formé, ce samedi après-midi, une chaîne humaine pour une vraie télévision publique bilingue. A l'appel du Collectif Aï'ta, elle s'est constituée au départ des locaux de France 3 avant de descendre la rue de Siam. Les manifestants ont réclamé une vraie télévision publique en Breton qui serait incluse dans la loi de la décentralisation. "L'Etat l'a accordé en Corse. En Bretagne, nous en sommes capables aussi. Nous avons les infrastructures et le personnel pour le faire. Ce ne serait que justice et cela génèrerait de l'emploi", ont plaidé les manifestants.

Des manifestations similaires ont également eu lieu à Nantes et Rennes.

 
<< Lañsañ < Alb 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 War-lerc'h > Dibenn >>

Pajenn 6 eus 15