Brezhoneg (Breizh)French (Fr)

Espace Presse

Débat

cloud 3

kendiviz

Vendredi 23 octobre 2015 - 18h30
Théâtre Max Jacob - Quimper

Dans le cadre de la journée de manifestations pour la reconnaissance de la diversité des langues et des cultures des territoires


Soirée débat public

Cliquer ici pour plus d'infos.

Festival du livre

festivaldulivre

Accueil
Deomp de'i !!
Pourquoi participer au Forum DEOMP DEI 2013 Récupérons notre langue?

19 et 20 janvier 2013 à Carhaix

Il n'y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va !
(Sénèque)

 

Depuis longtemps, il n'y a pas eu de réflexion globale et véritablement collective sur l'avenir de la langue bretonne. Des programmes ont été construits pour demander le breton à l'école, dans les médias, dans l'administration, pour défendre « nos droits », demander « l'officialisation du breton ». Mais quel objectif, quelle stratégie ?

Lire la suite...
 
La France reconnaîtra-t-elle enfin ses langues régionales?

Des évènements récents en Bretagne montrent que la France éprouve toujours des difficultés à reconnaître ses langues régionales. Le président François Hollande a rappelé que la France ratifierait la Charte des Langues Minoritaires ou Régionales, mais cela sera-t-il suffisant?

 

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

 
Pétition pour une vraie télévision publique régionale bilingue en bretagne

S'il y a un symbole de l'extrême centralisation du système français, c'est bien celui de la télévision tant publique que privée quand plus de 95% de la production est réalisée en région parisienne. Pire, Face aux restrictions budgétaires c'est même les miettes laissées aux régions et en particulier à France3 Bretagne (journaux télévisés quotidiens, émissions) qui sont remis en cause. L'augmentation de la redevance audiovisuelle que nous payons tous ira financer encore plus la télévision produite à Paris.

Pétition

Avec les salariés de France3 Bretagne dans l'action, nous exigeons, dans le cadre de la décentralisation, une vraie télévision de service public, régionale, bilingue, incluant la Loire Atlantique, s'inspirant de la télévision corse Via Stella.

Nous invitons à la plus large diffusion et à la signature de la pétition des salariés de France3 Bretagne

Info : http://sauvonsfrance3bretagne.blogspot.fr/


 
Deomp de'i 2013

La manifestation Deomp De’i du 31 mars 2012 a été un succès d’autant plus important qu’elle a été relayé dans de nombreuses régions. Aux 12 000 manifestants de Quimper, il faut rajouter les 48 000 des autres régions, c'est à dire 60 000 au total.

Nos langues, nos cultures = une droit, une loi !

Kevre Breizh a estimé important de prolonger cette dynamique et a voté à l’unanimité le principe de journées de réflexion, intitulées : Deomp De’i 2013.

Lire la suite...
 
Ti-post Karaez: Ouverture d'un bureau de poste bilingue à Carhaix

 

Carhaix. Un bureau de poste bilingue français/breton

Le Télégramme 08/11/2012

Le bureau de poste de Carhaix dispose désormais d'une signalisation bilingue français/breton.

A l'extérieur du bureau, un panneau indique "La Poste - Ti Post", tandis que quatre autres panneaux, également bilingues, ont été installés à l'intérieur. tipost karaez

Interrogée, la direction de La Poste à Quimper a assuré qu'il s'agissait "d'une expérience unique et limitée au bureau de poste de Carhaix". La commune invite cependant La Poste à "aller encore plus loin dans la reconnaissance des langues régionales, à Carhaix, en poursuivant la bilinguisation de sa signalétique, mais aussi ailleurs, en étendant ce dispositif à d'autres agences et bureaux en Bretagne et en France".

Lire la suite...
 
Appel à contribution - Deomp de'i! 2013

La manifestation Deomp De’i du 31 mars 2012 a été un succès d’autant plus important qu’il a été relayé dans de nombreuses régions. Aux 12 000 manifestants de Quimper, il faut rajouter les 48 000 des autres régions, c'est à dire 60 000 au total.  
Il est important de prolonger cette dynamique. Par ailleurs la situation politique en France vient de changer. L’élection d’un président de la République favorable aux langues régionales qui dispose d’une majorité parlementaire ouvre des perspectives nouvelles à condition que nous sachions en tirer profit.


Pour cela, Kevre Breizh a voté à l’unanimité le principe de journées de réflexion, intitulées : Deomp De’i 2013.   

Les objectifs sont  clairs :

1) se réapproprier la langue. Le bilinguisme en soi peut-il être un objectif ?
2) définir une stratégie de reconquête par la société à partir d'une analyse sérieuse des réalités et des moyens,
3) construire un processus sans faire un catalogue ou débattre du contenu d'une loi.
4) construire l’avenir sans prendre une attitude partisane par rapport à ce qui a été fait.  

Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 8 sur 15