Brezhoneg (Breizh)French (Fr)

Espace Presse

Débat

cloud 3

kendiviz

Vendredi 23 octobre 2015 - 18h30
Théâtre Max Jacob - Quimper

Dans le cadre de la journée de manifestations pour la reconnaissance de la diversité des langues et des cultures des territoires


Soirée débat public

Cliquer ici pour plus d'infos.

Festival du livre

festivaldulivre

Accueil 2012 Législatives 2012 Législatives 2012 Législatives. Comment défendre la culture bretonne ?
Législatives. Comment défendre la culture bretonne ? PDF Imprimer Envoyer

Nous achevons aujourd'hui notre série de questions aux candidats par une dernière thématique sur la culture bretonne : comment la défendre concrètement ?

article du Télégramme du 8 juin 2012

Dominique Cap (Divers droite). La promotion de la culture bretonne passe par la défense de la signature de la charte «Ya d'ar Brezhoneg» avec l'Office de la langue bretonne. Il faut soutenir la Bretagne historique à cinqdépartements (avec M. Ayrault, c'est repoussé dans cinq années!!!), créer une filière d'enseignement supérieur liée à notre culture dans le Centre-Finistère, poursuivre le travail engagé par Christian Ménard pour la création du «.bzh». Il faut créer, dans nos communes les plus importantes, des maisons de la culture bretonne, renforcer l'enseignement du breton, soutenir notre culture.

Richard Ferrand (PS). La culture bretonne est une vraie richesse et participe pleinement au rayonnement de la Bretagne partout dans le monde. Je voterai la ratification de la Charte des langues régionales. J'agirai pour qu'un statut stable puisse être donné à Diwan, pour que les écoles qui se créent soient rapidement reconnues. À la Région, je travaille déjà à la défense et la promotion de la culture bretonne, je continuerai à le faire à l'Assemblée nationale: enseignement bilingue, aide à l'édition d'ouvrages en langue bretonne, formation des enseignants, signalétique bilingue...

Noëlle Péoc'h (Front de gauche). Le Front de gauche propose une loi donnant les moyens de promouvoir la diversité des langues et cultures de France. L'État doit développer une offre généralisée d'enseignement des langues et cultures et soutenir la création et la diffusion culturelles. Le FDG, dans sa volonté de refonder une Europe au service des peuples, intégrera les langues et les cultures de France comme moyens d'ouverture sur nos voisins européens. Il proposera de réviser tant la constitution que la charte européenne des langues, pour en permettre sa signature.

Christian Troadec (divers gauche). Par la ratification de la charte des langues minoritaires, le développement des troisfilières d'enseignement bilingues régionalisées, la création d'une télé et d'une radio publiques en breton. Il faut que les clefs et les moyens nécessaires soient totalement entre les mains de l'assemblée régionale de Bretagne et que celle-ci ait une vraie ambition linguistique pour la Bretagne. Le reste n'est que bavardage stérile.