Brezhoneg (Breizh)French (Fr)

Espace Presse

Débat

cloud 3

kendiviz

Vendredi 23 octobre 2015 - 18h30
Théâtre Max Jacob - Quimper

Dans le cadre de la journée de manifestations pour la reconnaissance de la diversité des langues et des cultures des territoires


Soirée débat public

Cliquer ici pour plus d'infos.

Festival du livre

festivaldulivre

Accueil 2013 Deomp de'i 2013, c'est quoi?
Deomp de'i 2013 PDF Imprimer Envoyer

La manifestation Deomp De’i du 31 mars 2012 a été un succès d’autant plus important qu’elle a été relayé dans de nombreuses régions. Aux 12 000 manifestants de Quimper, il faut rajouter les 48 000 des autres régions, c'est à dire 60 000 au total.

Nos langues, nos cultures = une droit, une loi !

Kevre Breizh a estimé important de prolonger cette dynamique et a voté à l’unanimité le principe de journées de réflexion, intitulées : Deomp De’i 2013.

La situation politique a changé, la place de la langue dans la société aussi. Le regard des Bretons sur leur langue n’est plus celui d’il y a trente ans. Des (nombreuses) écoles se sont ouvertes, des radios ont été créées.
Pourtant, nous restons toujours sur les mêmes bases et nos revendications sont les mêmes : officialisation, ratification de la Charte européenne, un cadre législatif…
Pendant longtemps, nous avons manifesté au nom de la pluralité culturelle. Aujourd’hui, cette pluralité que nous demandons est souvent détournée au détriment du breton.

De plus, on peut noter un émiettement de la revendication : ceux qui s’occupent de l’école ont tendance à rester dans le domaine scolaire, ceux qui militent pour une radio ou une télévision ont du mal à s’investir dans les autres luttes, le monde culturel se coupe du et le monde linguistique ne convergent pas toujours, souvent les partisans de l’action ou de la désobéissance civile et ceux du lobbying ne se comprennent pas… .

Il semble essentiel, afin de relancer la lutte pour nos langues, de réfléchir ensemble sur une vraie stratégie globale.
Pour cela, nous invitons tous ceux qui veulent donner un avenir à leurs langues à participer aux journées de réflexions Deomp d'ei 2013, les 19 et 20 janvier 2013, au lycée Diwan à Carhaix.

 

Objectifs: écrire un texte rassembleur pour:

  • se réapproprier la langue. définir une stratégie de reconquête par la société à partir d'une analyse sérieuse des réalités et des moyens,

  • construire un processus sans faire un catalogue ou débattre du contenu d'une loi.

  • construire l’avenir sans prendre une attitude partisane par rapport à ce qui a été fait.


Après une première consultation par écrit, nous avons dégagé 3 thèmes :

  • les conditions pour se réapproprier la langue

  • les rapports avec le fait politique

  • langue et territorialité.

 

Vous trouverez sur le site les contributions essentielles et une première synthèse, afin de lancer la réflexion.

Nous comptons sur votre participation à ce grand débat pour l’avenir de chacune de nos langues!

 

INSCRIPTION EN LIGNE AU FORUM - ICI 

Evit kevre breizh

Patrig herve.