Brezhoneg (Breizh)French (Fr)

Korn ar mediaoù

Débat

cloud 3

kendiviz

Vendredi 23 octobre 2015 - 18h30
Théâtre Max Jacob - Quimper

Dans le cadre de la journée de manifestations pour la reconnaissance de la diversité des langues et des cultures des territoires


Soirée débat public

Cliquer ici pour plus d'infos.

Gouel al levrioù

festivaldulivre

Accueil
Trente députés bretons contre-attaquent PDF Moullañ Postel
There are no translations available.

Ouest-France - 08/07/2013

Annick Le Loch et Jean Jacques UrvoasTrente députés bretons de gauche, dont huit parlementaires de Loire-Atlantique, signent une proposition de loi visant à ratifier la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires.

Via le député PS de Quimper, Jean-Jacques Urvoas, ils ont détaillé, ce lundi à Quimper, les raisons de leur texte. Ils espèrent rallier à eux d’autres parlementaires pour faire bouger le gouvernement.

« Irrationnelle »

Jean-Jacques Urvoas : « Le 7 mars dernier, suite au projet de loi du gouvernement, qui faisait lui-même suite à l’engagement 56 de François Hollande, le Conseil d’Etat a émis un avis négatif à cette ratification. Il a considéré qu’une telle ratification minerait les fondements de notre pacte social et ferait courir au pays un risque majeur de… dislocation. Selon nous, le Conseil d’Etat manque de cohérence et il fait preuve d’intolérance. Selon nous, son argumentation se révèle inconsistante, partiale et irrationnelle. »

Les députés bretons souhaitent rallier un maximum de députés de l’Assemblée « pour aller au bout de la démarche ». « On souhaite que le gouvernement représente son projet de loi. Si on a avec nous une majorité de parlementaires, ce sera un signe que le gouvernement ne pourra pas ignorer », juge Jean-Jacques Urvoas.

Les signataires

signataires