Brezhoneg (Breizh)French (Fr)

Espace Presse

Débat

cloud 3

kendiviz

Vendredi 23 octobre 2015 - 18h30
Théâtre Max Jacob - Quimper

Dans le cadre de la journée de manifestations pour la reconnaissance de la diversité des langues et des cultures des territoires


Soirée débat public

Cliquer ici pour plus d'infos.

Festival du livre

festivaldulivre

Accueil Appel à manifester
Appel à manifester PDF Imprimer Envoyer

Un statut pour nos langues et nos cultures, un statut pour nos pays

Carhaix - 24 octobre 2015

 

skritell Deomp de'i 2015Avec tous les autres territoires de France, de métropole et d'outre-mer, nous ne pouvons plus être administrés par un pouvoir central jacobin qui décide à notre place et défend avant tout ses propres intérêts au détriment de la diversité de nos langues et cultures, de nos histoires et de nos économies.

Nous dénonçons un pouvoir central qui va à l'encontre des grands principes démocratiques basés sur la participation de toutes et tous à la vie de la société. La réforme territoriale s'est faite :

  • en refusant la consultation des populations concernées par le découpage territorial (1)
  • en refusant de prendre en compte les identités territoriales à la base de leur développement(2)
 

En nous adressant à nos futurs élus, nous leur demandons s'ils s'engagent à agir :

  • Pour la création d'une collectivité territoriale de Bretagne à cinq départements, dotée de compétences et des moyens de son développement économique, social, culturel et environnemental harmonieux en France et en Europe,
  • Pour la co-officialité des langues bretonne et/ou gallo avec le français, tenant compte de la demande et des initiatives sociales, respectant l'égale dignité des langues et de leurs locuteurs,
  • Pour le renforcement de l'enseignement bilingue breton/français, immersif et /ou paritaire, et le plurilinguisme,
  • Pour la généralisation de l'enseignement des langues de Bretagne, de sa culture de son histoire
  • Pour le développement des médias en breton ou gallo, et la création d'une radio et d'une télévision couvrant les cinq départements bretons.

 

Pour l'avenir de la Bretagne, de nos enfants, pour qu'ils puissent vivre et travailler décemment au pays, nous devons d'abord compter sur nous-mêmes, nous devons pouvoir décider nous-mêmes en Bretagne.

(1) Charte européenne de l'autonomie locale (1985). L'article 5 prévoit la consultation par référendum

(2) Pacte international des droits civils et politiques : les articles 26 et 27 s'opposent à la discrimination et protègent les minorités linguistiques - Convention sur la diversité des expressions culturelles - UNESCO 2005.