Brezhoneg (Breizh)French (Fr)

Espace Presse

Débat

cloud 3

kendiviz

Vendredi 23 octobre 2015 - 18h30
Théâtre Max Jacob - Quimper

Dans le cadre de la journée de manifestations pour la reconnaissance de la diversité des langues et des cultures des territoires


Soirée débat public

Cliquer ici pour plus d'infos.

Festival du livre

festivaldulivre

Accueil Deomp de'i 2015
pennadou deomp de'i 2015
Comment venir à la manif? PDF Imprimer Envoyer

Vous trouverez ici les informations concernant les transports en car organisés pour venir à Carhaix le 24 octobre.

Ces informations seront complétées au fur et à mesure que nous les recevrons. Vous organisez un transport en car? Transmettez-nous les infos pour qu'elles apparaissent sur cette page: kevre.breizh[@]orange.fr .

De Nantes

Voici les infos pour venir en car à la manif au départ de Nantes :

A l’occasion de la manifestation qui aura lieu à Carhaix le samedi 24 octobre 2015 sur le thème des langues régionales « Un statut pour nos Pays, un statut pour nos Langues et nos cultures », l'Agence Culturelle Bretonne organise un transport en car Saint-Herblain - Savenay – Marzan - Carhaix Aller-retour.

Lire la suite...
 
Débat PDF Imprimer Envoyer

Kendiviz

 

Vendredi 23 octobre 2015 - 18h30

Théatre Max Jacob à Quimper

 

Dans le cadre de la journée de manifestations pour la reconnaissance de la diversité des langues et des cultures des territoires

Soirée débat public

Vendredi 23 octobre de 18 heures 30 à 21 heures

Théatre Max Jacob – QUIMPER / KEMPER

« UN STATUT POUR NOS LANGUES et CULTURES, UN STATUT POUR LA BRETAGNE“

Lire la suite...
 
La langue bretonne à la croisée des chemins ? PDF Imprimer Envoyer

Carhaix - 24 & 25 / 10 / 2015

Tel sera le thème du 26e Festival du livre en Bretagne de Carhaix en 2015 et du grand débat qui se déroulera le dimanche après-midi.

festivaldulivreÀ l’heure où de plus en plus de Bretonnes et de Bretons se disent convaincus de l’intérêt de promouvoir le breton afin d’assurer sa pérennité et si possible son développement dans l’ensemble de la société bretonne, force est de constater que bien des « résistances et des blocages » persistent et que dans la vie sociale, dans la vie publique, dans les médias, dans l’administration… l’utilisation de la langue reste dramatiquement faible. Probablement trop faible pour en assurer la survie comme langue de communication. Aujourd’hui, la langue bretonne est classée par l’Unesco comme « langue sérieusement en danger ». L’organisme international rappelle que « la perte d’une langue entraîne un appauvrissement de l’Humanité à de multiples égards » : connaissances perdues, disparition du patrimoine culturel… ». Malgré ces alertes, malgré la mobilisation des associations militantes, malgré le travail de titan réalisé par des éditeurs, par Diwan, par de multiples acteurs… on doit hélas, en étant réaliste, constater que le breton continue à reculer face à la déferlante du français et à la présence grandissante de l’anglais.

Lire la suite...
 
Appel à manifester PDF Imprimer Envoyer

Un statut pour nos langues et nos cultures, un statut pour nos pays

Carhaix - 24 octobre 2015

 

skritell Deomp de'i 2015Avec tous les autres territoires de France, de métropole et d'outre-mer, nous ne pouvons plus être administrés par un pouvoir central jacobin qui décide à notre place et défend avant tout ses propres intérêts au détriment de la diversité de nos langues et cultures, de nos histoires et de nos économies.

Nous dénonçons un pouvoir central qui va à l'encontre des grands principes démocratiques basés sur la participation de toutes et tous à la vie de la société. La réforme territoriale s'est faite :

  • en refusant la consultation des populations concernées par le découpage territorial (1)
  • en refusant de prendre en compte les identités territoriales à la base de leur développement(2)
Lire la suite...
 
<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>

Page 2 sur 2